Movie Star Junkies : Son Of The Dust (Outside Inside Records)

Publié le par Patrick Foulhoux

Movie-Star-Junkies.jpgLe groupe rock italien le plus élégant du moment est de retour avec un troisième ouvrage à l’architecture post-romantique. Les Movie Star Junkies sont portés par une formidable force magnétique. Comme si le quintette avait déclenché dès le début un phénomène qui l’entraîne à se surpasser constamment pour ne pas tomber. Partis sur des bases solides qui devaient tout autant au Gun Club qu’à Nick Cave, les MSJ élargissent une toile dans laquelle viennent se lover des sonorités gravitant autour de leur registre, mais pas franchement dans le même rayon d’action. Pensions-nous jusqu’à ce somptueux Son Of The Dust. Les MSJ peaufinent les mélodies, aèrent les harmonies, laissent mijoter les chansons qui voient de nouvelles têtes pointer à la fenêtre tel Leonard Cohen avec des ambiances un peu plus moites, un peu plus australiennes comme si derrière tout ça, l’œil de Tex Perkins veillait sur le météorite qui n’attend plus que les bonnes fées se penchent sur son sillon. Nick Cave est toujours là à rôder et, parfois, on surprend les MSJ à se mouvoir comme des dandys, tel Mick Harvey habité par Serge Gainsbourg. Ça promet pour la suite. On savait combien les Movie Star Junkies étaient grands, on en ignorait encore leur véritable envergure. Ils commencent à déployer leurs ailes avec cet album. On n’ose imaginer ce qu’aurait donné ce disque avec un grand orchestre derrière. Les Movie Star Junkies ont du sang bleu qui coule dans leurs veines, ils nous le prouvent à chaque sortie et on n’est pas au bout de nos surprises.

 

AA+

 

 

 

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Ah tiens faudra que je me penche sur ce disque !<br /> <br /> J'en profite pour féliciter le taulier pour son blog :)
Répondre
P
<br /> <br /> Merci beaucoup, je te retourne le compliment.<br /> <br /> <br /> Cordialement<br /> <br /> <br /> Patrick<br /> <br /> <br /> <br />