Owen Temple Quartet : Rot in the Sun (Casbah Records)

Publié le par Patrick Foulhoux

ROwen-Temple-Quartet-pochette-.jpgutilant premier album d’un mystérieux groupe issu de la cuisse de Jupiter à en juger par l’élégance du costume. Je me le suis vissé en tête pour le disséquer.

Son bouquet dégage des arômes âcres. De Nick Cave aux rejetons de la no-wave new-yorkaise crampsienne en passant par Tom Waits et le rock sanguin des New-Christs (la mouvementée “New Class Full of Anger” bâtie sur un enchaînement do / mi mineur comme le “Yellow Sari” des Chameleon’s Day). La moelle épinière du disque étant irriguée par Nick Cave, Chrome Cranks et Movie Star Junkies comme annoncé. Sans oublier de préciser et c’est le plus important, les redoutables suites d’accords desquels émanent des harmonies captivantes.

J’en reviens au génie des Chameleon’s Day qui, avec leurs célèbres rythmiques basées sur très peu de notes, avaient le talent de faire groover les chansons à mort. On retrouve ça chez OTQ. Cette alchimie parfaite, avec le chanteur idéal pour chanter ça.

Mes connexions cérébrales se sont mises à phosphorer et à me renvoyer à un des sommets de l’histoire du rock’n’roll, le Open Cage (Nova Express, 1996) de Hash Over. On est dans la même galaxie, le même univers.

Un premier album plus que séduisant pour un Owen Temple Quartet formidablement inspiré.

Une des plus merveilleuses surprises de ce début 2013.

 

AAA4

Publié dans Musique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
2
http://www.bangrecords.net/artiste.php?ID=12<br /> <br /> hexagone 'n' roll / 80s closer style<br /> AAA qu on aura du mal a leur retire
Répondre
P
<br /> <br /> Je confirme.<br /> <br /> <br /> Excellent album.<br /> <br /> <br /> <br />
M
hey,<br /> merci beaucoup Patrick pour cette chronique élogieuse. Les owen temple quartet le méritent bien. Ils vont avoir deux dates de release party (avec sortie officielle du vinyle) le :<br /> - 3 avril au clacson à Lyon avec le kid congo power<br /> - 20 avril au Mistral Palace à Valence avec Les cowbones (future sortie de casbah records)
Répondre
P
<br /> <br /> Bonjour,<br /> <br /> <br /> Ravi que la chronique te plaise, j'ai oublié de citer Gallon Drunk en référence aussi… M'enfin bon, j'ai déjà bien chargé la mule.<br /> <br /> <br /> Je vais refaire une chronique pour Dig It pour le prochain numéro et je verrai si possibilité d'une interview pour celui d'après. Le sommaire est déjà blindé pour le prochain.<br /> <br /> <br /> Le vinyle sort quand ? Je vais l'acheter, ce disque est vraiment une petite merveille.<br /> <br /> <br /> Tiens-moi au courant pour les Cowbones aussi.<br /> <br /> <br /> Mon mail : pfoulhoux@free.fr<br /> <br /> <br /> Merci,<br /> <br /> <br /> Bonne journée<br /> <br /> <br /> Patrick<br /> <br /> <br /> <br />